Lorsque les taux d’intérêt sont accessibles et que les loyers sont élevés, l’achat d’une propriété à revenus devient attrayant. Êtes-vous prêt à faire le grand saut ? Après cinq ans à acquérir des plex à Montréal-Nord et à Ahuntsic, Ritza Vieux nous fait part des hauts et des bas de la vie de proprio.

 Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.

LISEZ LA SUITE ICI

Autres articles pouvant vous intéresser
Pause de trois jours pour les acheteurs de maisons après la signature d’un accord
ImmobilierNouvelles
Pause de trois jours pour les acheteurs de maisons après la signature d’un accord
5 janvier 2023

Colombie-Britannique La C-B est devenue la première province du Canada à exiger une pause de 3 jours pour les acheteurs après la signature d’un accord. LA PRESSE CANADIENNE La nouvelle période de protection des acheteurs est conçue pour leur donner plus de temps pour organiser financement et inspections après l’acceptation. Le gouvernement de la Colombie-Britannique

Le prix des unifamiliales a baissé de 14%
ImmobilierNouvelles
Le prix des unifamiliales a baissé de 14%
20 décembre 2022

S’informer avant d’investir en immobilier par JEAN SASSEVILLE (Les affaires) En mars 2022, 30% des ventes avaient des surenchères (prix qui dépassait celui demandé par plus de 10%). C’est maintenant que seulement 3%. Chaque décembre, l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) offre un excellent séminaire pour ses courtiers immobiliers, soit l’événement « Fenêtre sur

Le marché immobilier de Québec stable malgré l’inflation
Nouvelles
Le marché immobilier de Québec stable malgré l’inflation
12 décembre 2022

ICI Québec par Audrey-Maude Vézina La hausse des taux d’intérêt ne freine pas autant les acheteurs de la région que ceux d’ailleurs dans la province. Selon un sondage de la firme Léger mené auprès de 6800 personnes, les ventes de propriétés n’ont reculé que de 9 % dans la Capitale-Nationale entre janvier et octobre 2022, contre à 17 %

Laissez-nous un commentaire