Journal de Montréal
DANIEL GERMAIN
 Samedi, 31 octobre 2020 00:00MISE À JOUR Samedi, 31 octobre 2020 00:00

À en croire un sondage mené pour Radio-Canada, presque la moitié de la ville de Montréal risquerait de se vider de ses habitants au cours des prochaines années. Selon cette enquête, pas moins de 42 % des Montréalais ont l’intention de quitter la métropole.

La radio a martelé sans cesse la nouvelle l’autre jour et chaque bulletin me rendait plus perplexe.

Il faut prendre ce genre de résultats avec une poche de sel. Quand on évoque la douceur de la campagne à des urbains au moment où ceux-ci sont privés des agréments de la ville (l’activité culturelle, le bourdonnement des quartiers centraux, des campus universitaires animés, la profusion des bars et des restaurants), faut-il s’étonner qu’ils disent vouloir partir ailleurs ?

LIRE LA SUITE ICI

Laissez-nous un commentaire