Maisons et condos

9 points à vérifier

Lorsqu’on découvre de petits irritants dans une propriété, on peut toujours la rénover. Mais si l’emplacement nous réserve de mauvaises surprises, ça devient plus compliqué. Pour éviter de vous retrouver forcé de vendre ou d’endurer des désagréments hors de votre contrôle, voici neuf points à vérifier avant de déposer une offre.

1. Les taxes municipales et scolaires

En plus du prix de vente d’une maison ou d’un condo, il faut tenir compte des taxes qui y sont associées. Comme ces dernières sont calculées en fonction de l’évaluation municipale de la propriété, il faut se montrer prudent relativement aux reprises de finance ou aux aubaines. Est-ce que votre budget pourra couvrir la hausse de taxes une fois l’habitation restaurée à sa pleine valeur  ?

2. Les bonnes écoles

Même si vous n’avez pas d’enfant, la présence d’une école de bonne réputation à proximité est hautement désirable. Votre situation de vie pourrait changer, et au minimum, cela demeurera un attrait aux yeux de nombreux acheteurs lorsque vous choisirez de revendre.

3. Enseignes « à vendre » et « à louer »

Lorsque beaucoup de propriétés se retrouvent sur le marché, le pouvoir de négociation est entre les mains de l’acheteur et le moment est propice pour dénicher des aubaines. Mais si les environs comptent beaucoup de propriétés à vendre et de logements vacants, cela peut être un signe que le quartier est en déclin.

4. Le développement du quartier

L’emplacement semble parfait maintenant, mais le sera-t-il encore dans quelques années  ? Est-ce que la vue de la rivière sera cachée par une tour à condos  ? Est-ce que la ville s’apprête à entamer des travaux pendant plusieurs années sur la rue  ? Une visite au service de l’urbanisme vous permettra de vérifier si des projets d’expansion ou de construction dans les environs pourraient nuire à votre qualité de vie.

5. Les bruits et les odeurs

Il est recommandé de visiter un futur emplacement à plusieurs reprises et à différentes heures pour bien s’imprégner de l’environnement. N’attendez pas d’avoir emménagé pour découvrir qu’un circuit d’autobus fait demi-tour juste devant votre porte, que les voisins ont un chien particulièrement bruyant et que l’odeur de friture d’un restaurant à proximité vous donne la nausée.

6. L’ensoleillement

Le fait de visiter la propriété à divers moments de la journée vous permettra également d’observer la position du soleil par rapport à celle-ci. Est-ce que l’aube risque de vous réveiller trop tôt en été ? Est-ce qu’un édifice en hauteur bloque le soleil et rend l’endroit sombre en après-midi  ?

7.Les voisins

À quoi ressemblent les autres propriétés de la rue  ? Si les maisons y sont mal entretenues et d’un certain âge, cela aura un impact négatif sur la valeur de la vôtre. À l’inverse, vous pourriez envisager une habitation ayant besoin d’amour dans un quartier cossu et faire une bonne affaire en la rénovant.

8. Les services à proximité

Où se trouvent les incontournables, comme l’épicerie, la pharmacie, le transport en commun, les parcs et vos commerces préférés  ? Il y a toujours des courses à faire – la liberté d’effectuer un maximum de déplacements à pied contribuera à améliorer votre qualité de vie et à réduire votre facture d’essence.

9. La culture locale

Un quartier peut être très prisé, mais si ce n’est pas le bon quartier pour vous, vous n’y serez pas heureux. Prenez le temps d’aller manger dans un resto des environs, d’entrer dans les commerces et de parler à quelques résidents. À quoi ressemble la vie, ici  ? Cela correspond-il à ce que vous cherchez  ?

Ce n’est pas tout de trouver la propriété parfaite – assurez-vous que son emplacement le soit lui aussi !

Laissez-nous un commentaire