Publié le 26/10/2020 à 11:41

Depuis, les ventes d’unifamiliales ont plus que compensé le recul du printemps et celles des 2 à 5 logements ont rattrapé le retard pour atteindre un nombre de transactions similaires à celui enregistré entre mars et septembre 2019.

Pour les copropriétés, par contre, le déficit dans le nombre de ventes par rapport à l’année dernière est toujours présent même s’il s’amenuise chaque mois depuis quelque temps.

LIRE LA SUITE ICI

Laissez-nous un commentaire