ICI Québec par Audrey-Maude Vézina

La hausse des taux d’intérêt ne freine pas autant les acheteurs de la région que ceux d’ailleurs dans la province.

Selon un sondage de la firme Léger mené auprès de 6800 personnes, les ventes de propriétés n’ont reculé que de 9 % dans la Capitale-Nationale entre janvier et octobre 2022, contre à 17 % à l’échelle du Québec.

Selon l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), la bonne situation financière des ménages expliquerait en partie la situation.

LIRE LA SUITE ICIhttps://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1940228/achat-maison-inflation-stabilite-locataire

Laissez-nous un commentaire