Un nouveau crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation

Un texte sur le crédit d’impôt, publié le 27 mars 2018 par Marc-André Gagnon – Agence QMI

Budget provincial Populaire 

Québec instaurera dès cette année une nouvelle déduction fiscale qui permettra de toucher 750 $ pour l’achat d’une première habitation, en plus de prolonger d’un an le programme RénoVert, pour la réalisation de travaux de rénovation « écoresponsables».

Les conditions d’admissibilité à ce nouveau crédit d’impôt non remboursable seront similaires à celles du Régime d’accession à la propriété (RAP), c’est-à-dire qu’il faudra, pour en profiter, ne pas avoir été propriétaire au cours des quatre années précédant la transaction.

Le ministre des Finances, Carlos Leitao, s’attend à ce que 47 000 familles bénéficient de cette mesure, qui coutera 28 millions $ par année à l’État

Crédit d’impôt «Un fardeau» de moins

«L’acquisition d’une première habitation représente un fardeau souvent difficile à assumer pour les jeunes familles. […] Nous voulons favoriser l’accès à la propriété des premiers acheteurs», a souligné le ministre Leitao, dans son discours.

Pour un couple, la déduction fiscale de 5000 $ sur le revenu imposable pourra être partagée.

Concrètement, le nouveau crédit d’impôt du Québec permettra de toucher une somme de 750 $, et jusqu’à 1376 $ en incluant le crédit d’impôt fédéral déjà existant de 626 $.

Québec considère que la somme de 5000 $ correspond aux dépenses additionnelles comme la « taxe de bienvenue (2250 $ pour une maison moyenne de 250 000 $), les frais d’inspection (550 $), les frais de notaire (1200 $) et les frais de déménagement (1000 $).

À noter qu’il ne sera pas nécessaire de présenter de factures pour obtenir le crédit d’impôt.

Un an de plus pour RénoVert

Devant le « grand succès » du crédit d’impôt remboursable RénoVert, le ministre Leitao a décidé d’en prolonger l’application pour une année, soit jusqu’au 31 mars 2019.

 

Lire l’article complet ici…

 

 

Autres articles pouvant vous intéresser
Les locataires sont plus mal pris que les propriétaires
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvelles
Les locataires sont plus mal pris que les propriétaires
13 mai 2024

La hausse rapide des taux d’intérêt a fait craindre le pire pour les détenteurs de prêts hypothécaires. Mais ce sont les ménages sans emprunt hypothécaire qui montrent le plus de signes de détresse financière, révèle le Rapport sur la stabilité financière publié jeudi par la Banque du Canada. Son gouverneur, Tiff Macklem, a répondu à nos questions.Mis

Voici la mise de fonds nécessaire pour acheter une propriété...
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvelles
Voici la mise de fonds nécessaire pour acheter une propriété...
25 avril 2024

Lundi, 15 avril 2024 07:00 MISE À JOUR Lundi, 15 avril 2024 07:00 Les ventes de propriétés ont repris leur air d’aller dans la majorité de la province selon les données publiées par L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Voici ce à quoi on peut s’attendre si on veut acheter une maison ou un

Laissez-nous un commentaire