Une récente étude de l'Université d'Ottawa porte à croire que — comme beaucoup de millénaux le pensent déjà — il sera plus difficile pour la génération actuelle d'acheter une maison qu'il ne le fût pour les générations précédentes.

Le temps de travail requis au Canada pour s'acheter une maison typique a plus que doublé depuis les années 1970, selon le professeur d'économie Marc Lavoie, auteur de l'étude.

« Les propriétés résidentielles, sauf lors de la période 1988-1991, n'ont jamais été aussi peu abordables dans les cinq dernières décennies pour la classe moyenne canadienne qu'elles ne le sont en ce moment », écrit-il.

Par
Laissez-nous un commentaire