L'industrie de la construction a eu mauvaise presse ces dernières années avec la commission Charbonneau et les enquêtes de l'Unité permanente anticorruption (UPAC).

Une des associations patronales de l'industrie prend l'initiative de changer la dynamique en organisant un sommet de la construction le 9 mai prochain à l'hôtel Le Westin, où plus de 150 personnes sont attendues.

Ce sera l'occasion de faire le point sur l'industrie après les bouleversements et l'introduction de plusieurs mesures d'encadrement qu'elle a connus. Parmi les thèmes abordés, il sera question de la qualité de la construction, du rôle des municipalités, de l'accession à la propriété, de l'état de vétusté du parc immobilier québécois et d'efficacité énergétique.

Par
Laissez-nous un commentaire