Le centre-ville de Montréal accueillera bientôt un nouvel immeuble de 26 étages comprenant 160 unités de condo.

Destiné aux jeunes professionnels ainsi qu’aux bébé-boumeurs amoureux de la vie urbaine et adeptes des transports actifs et collectifs, MUSE offrira des unités d’une ou deux chambres à coucher dont la taille variera de 510 à 922 pieds carrés. Trois pent­houses d’environ 1 600 pieds carrés seront également aménagés au 25e étage. «Ceux qui choisiront de vivre sous le toit de MUSE seront à un jet de pierre de la rue Sherbrooke Ouest, des galeries et du Musée des Beaux-Arts de Mont­réal (MBAM), là où la ville bourdonne, et ce, à un prix très abordable», mentionne Dario Favretto, président de Développements Domaine, la compagnie de construction instigatrice du projet. Les prix des copropriétés d’une ou deux chambres, qui varient entre 236 000 $ et 337 000 $, sont de fait peu élevés comparativement au reste de l’offre dans ce secteur de la ville. Une place dans le garage souterrain sera également offerte à tous les propriétaires pour 55 000 $.

De l’art et de la lumière
C’est en s’inspirant de la richesse artistique des galeries d’art et du MBAM que Béïque Legault Thuot Architectes (BLTA) a conçu MUSE : un bâtiment urbain et moderne, se distinguant de l’extérieur par des murs rideaux, un revêtement en aluminium aux tons variés de couleur bronze et des membrures en aluminium au fini anodisé. «Les plans de verre pleine hauteur reculeront sous différents angles dans une composition influencée par le contexte et la configuration du terrain… Les vides ainsi créés entre le verre et le cadre seront transformés en espaces extérieurs, comme extensions aux espaces de vie, et créeront une fragmentation exprimant le caractère résidentiel du projet», explique Cyr Beauchemin, architecte associé chez BLTA.

Par

Laissez-nous un commentaire