Le gouvernement Couillard n'exclut pas d'augmenter les tarifs d'électricité pour les ménages qui occupent une «grande maison».

Bien qu'il assure qu'aucune décision n'est prise, le ministre des Ressources naturelles, Pierre Arcand, n'a pas écarté hier la possibilité de moduler les coûts de l'électricité afin que les gros consommateurs résidentiels paient un tarif proportionnellement plus élevé.

Par
Laissez-nous un commentaire