En janvier dernier, nous avions prévu une croissance de 3 % du nombre de transactions Centris®
et une croissance de 1 % du prix médian des unifamiliales au Québec (voir Perspectives 2014
du marché immobilier résidentiel au Québec : l’atterrissage en douceur se poursuivra). Or, après
les cinq premiers mois de 2014, le niveau des ventes est plus faible que ce nous avions anticipé,
ce qui nous amène à revoir légèrement notre scénario de prévisions relatif au niveau d’activité
pour l’année en cours. Nos prévisions concernant l’évolution des prix demeurent quant à elle
inchangées.

Par
Laissez-nous un commentaire