Non classé

Le marché immobilier du Grand Montréal a enregistré une nouvelle croissance des ventes au cours du mois de juillet, malgré le recul dans la copropriété.

Selon la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), un total de 2624 résidences ont changé de propriétaires, ce qui représente une hausse de  2% par rapport à l’an dernier.

Comme ce fut aussi le cas en juin, ce sont les ventes de maisons unifamiliales qui ont connu la meilleure activité, avec une hausse de 7%, à 1581 unités.

Les ventes de plex (deux à cinq logements) sont demeurées stables (254 unités), alors que celles de copropriétés ont accusé un recul de 7% (787 unités).

La CIGM souligne que la région de Vaudreuil-Soulanges s’est nettement démarquée en juillet, avec une augmentation de 42% du nombre de transactions, par rapport à juillet 2014.

L’activité de la revente sur l’île de Montréal a progressé de 3%, alors que le nombre de ventes est demeuré stable sur la Rive-Nord et a diminué sur la Rive-Sud (-5%).

Laval a enregistré une légère baisse de 1%.

Même si on juge que le marché avantage encore les acheteurs actuellement, l’organisme remarque une diminution des délais de vente et une hausse modeste des prix.

Toutes catégories confondues, le délai de vente moyen se situait à exactement 100 jours en juillet, soit quatre jours de moins qu’un an plus tôt.

Les prix médians des maisons unifamiliales (290 500$) et des plex (455 00)$) ont tous deux progressé de 1%, toujours comparativement à juillet de l’an dernier.

Le prix médian des condominiums  a progressé à un rythme plus soutenu, soit de 4%, pour s’établir à 245 000$.

Pour un troisième mois consécutif, la hausse du nombre de propriétés à vendre n’a été que de 2%. Selon la CIGM, cette hausse correspond à la plus faible augmentation du nombre d’inscriptions en plus de quatre ans dans la région montréalaise.

Autres articles pouvant vous intéresser
Scénarios en vue de la baisse (espérée) des taux
Non classé
Scénarios en vue de la baisse (espérée) des taux
27 janvier 2024

Publié le 24/01/2024 à 14:30 Les Affaires L’immobilier simplifié Malik Yacoubi EXPERT INVITÉ. Entre l’inflation carabinée et la hausse du taux directeur (et donc des taux d’emprunt) qui s’en est suivie, la marge de manœuvre financière de nombreux ménages a été grandement affectée au cours de la dernière année. Tout coûte plus cher, les salaires suivent

Montréal : le prix des maisons de luxe continue de grimper
Non classéNouvelles
Montréal : le prix des maisons de luxe continue de grimper
1 octobre 2020

Malgré la COVID-19, les prix des maisons de luxe ont bondi depuis le début de la pandémie à Montréal, davantage qu’à Toronto et Vancouver, selon une étude de Royal LePage publiée mardi.  En comparant le prix médian du 15 mars au 9 septembre de cette année par rapport à l’an dernier, la firme immobilière a

LES TERRITOIRES SCOLAIRES SUR CENTRIS
Non classé
LES TERRITOIRES SCOLAIRES SUR CENTRIS
6 mars 2019

LES TERRITOIRES SCOLAIRES SUR CENTRIS Le territoire scolaire est souvent un critère important pour les familles qui cherchent une propriété. Il est désormais possible d’obtenir l’information en quelques clics lorsqu’on navigue sur la plateforme Centris. Après avoir rendu disponibles différentes informations liées au style de vie d’un quartier, Centris, qui regroupe les propriétés à vendre

Laissez-nous un commentaire