« J'ai une amie qui parle de divorce. Son mari était l'unique propriétaire de la maison au moment du mariage et il l'est encore. J'avais cru comprendre que l'épouse avait droit à la moitié de la plus-value de la maison depuis son mariage. Si la maison valait 300 000 $ en 2008 et qu'elle en vaut 400 000 $ maintenant, aura-t-elle droit à la moitié de 100 000 $ ? » - Lise

Malheureusement, le partage du patrimoine familial est pas mal plus compliqué que ça ! Et la séparation de la maison peut donner des résultats étonnants... et frustrants.

Si les époux achètent leur maison après leur mariage, c'est assez simple. Lors du divorce, on sépare en deux la valeur nette de la résidence, soit sa valeur marchande moins l'hypothèque.

Par

Laissez-nous un commentaire