Une étude rendue publique par la firme de sondage Redfin, de Seattle,  révèle que les maisons inscrites avec des photos professionnelles prises à l’aide d’appareils photo numérique reflex (SLR) se vendent beaucoup mieux que celles prises par des photographes amateurs.L’étude a analysé tout particulièrement les maisons inscrites, dont les prix se situent entre 200 000 $ et 1 million $, et vendues en 2013 dans 22 importants marchés différents. Les analystes ont comparé le taux de succès des ventes des maisons photographiées par des professionnels qui avaient utilisé des caméras SLR avec celles des amateurs qui avaient utilisé un simple petit appareil numérique. Les principales conclusions de l’étude sont les suivantes :

Par
Laissez-nous un commentaire