Le vieillissement de la population paraît évident lorsque l’on s’arrête au pourcentage de ménages québécois qui ont pour principal soutien une personne âgée de 65 ans et plus : de 15 % en 1981, il est passé à 21 % en 2006, soit un peu plus d’un ménage sur cinq. Selon les prévisions de l’Institut de la statistique du Québec, ce pourcentage pourrait passer à 37 % en 2031.

Par
Laissez-nous un commentaire