En août, l'Indice Composite National de Prix de Maison Teranet - Banque NationaleMC a établi un nouveau record, ce qui fut le cas dans trois des 11 régions métropolitaines couvertes par l'indice, soit Hamilton, Toronto et Ottawa-Gatineau. Toutefois, sur 12 mois, la progression de l'indice ne représente que 2,3 %. Il s'agit d'une accélération par rapport à juillet. Il n'en demeure pas moins que les cinq derniers mois, incluant août, ont vu les plus faibles glissements annuels depuis novembre 2009. À titre de comparaison, selon l'indice Case-Shiller pour 20 régions urbaines, en juin dernier (la dernière observation disponible), le prix des maisons avait progressé de 12,0 % sur 12 mois aux États-Unis. Au Canada, l'inflation du prix des maisons en août a été au-dessus de la moyenne nationale dans six des 11 régions métropolitaines composant l'indice, soit Calgary (6,5 %), Hamilton (5,5 %), Toronto (3,8 %), Québec (3,5 %), Edmonton et Winnipeg (2,6 %). La hausse de prix fut inférieure à la moyenne nationale à Montréal (0,7 %) et Ottawa-Gatineau (0,3 %), tandis qu'il y a eu déflation du prix des maisons, pour un sixième mois de suite à Victoria (-2,5 %), pour un treizième mois de suite à Vancouver ( 0,1 %) et pour la première fois depuis septembre 1996 à Halifax ( 0,6 %).

Par
Laissez-nous un commentaire