Les taux hypothécaires ont fait la manchette à quelques reprises depuis le début de l’année, car certains prêteurs ont annoncé de légères augmentations de leurs taux fixes. C’est le cas de RBC Groupe financier et de la Banque CIBC, entre autres.

Les médias ont aussi véhiculé que la Banque du Canada pourrait de nouveau abaisser son taux directeur de 0,25%. Le cas échéant, les taux hypothécaires variables seraient révisés à la baisse. Hier, la banque centrale a décidé de maintenir son principal taux à 0,5%. Mais elle pourrait le diminuer lors d’une décision subséquente.

Dans ce contexte, plusieurs emprunteurs se demandent pour quel taux opter, en prévision d’un renouvellement hypothécaire ou de la signature d’un nouveau prêt. Et vous, êtes-vous du type fixe ou du type variable?

La majorité à taux fixe

Si vous préférez le type fixe, vous êtes comme la majorité des emprunteurs du pays. L’an dernier, 67 % des Canadiens ayant renouvelé ou contracté une hypothèque ont opté pour le taux fixe.

Par
Laissez-nous un commentaire