Année après année, le nombre de courtiers immobiliers diminue de manière soutenue au Québec. Une chute marquée qui s’explique par trois phénomènes, selon les experts.

 

Depuis un sommet atteint en 2011, le total du nombre de courtiers immobiliers et hypothécaires (y compris les agences) rétrécit constamment. De 19638 permis d’exercice valides au 1erjanvier 2011, il n’en restait plus que 16413 au 1er janvier 2016, selon le dernier rapport annuel de l’Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec(OACIQ).

 

Il s’agit d’une baisse d’environ 16,5% en 5 ans. À 16413 courtiers immobiliers (14500 personnes) et hypothécaires (725 personnes), plus les agences, il s’agit du plus faible nombre depuis 2008, moment où l’OACIQ n’existait pas encore. L’organisme qui chapeaute les courtiers a été créé en 2010 à la suite d’une refonte législative.

Laissez-nous un commentaire