Non classé

L’histoire que je m’apprête à vous raconter démontre à quel point certains employés de succursales bancaires peuvent donner de mauvais conseils.

C’est l’histoire d’une Montréalaise de 76 ans, appelons-la Huguette, qui a payé pour rien 12 000 $ de prime SCHL lors de l’achat de son condo.

Huguette était propriétaire d’un bas de duplex évalué à environ 500 000 $ qu’elle comptait vendre pour déménager dans un condo de 375 000 $ sur lequel elle avait fait une offre d’achat.

En attendant de vendre, elle avait besoin d’argent pour payer le condo. La dame, qui est cliente de la Banque TD depuis 40 ans, s’est donc présentée à sa succursale pour obtenir une hypothèque.

Le conseiller lui a d’abord proposé d’hypothéquer son bas de duplex, qui était entièrement payé. La dame a rempli le formulaire en ce sens. Mais après avoir consulté son supérieur, le conseiller lui a dit qu’elle ne pouvait pas procéder au financement, puisque le bas de duplex était une copropriété indivise, ce qui signifie que la bâtisse n’est pas séparée en condos distincts et que chaque copropriétaire détient sa quote-part de l’immeuble entier.

Comme solution de rechange, le conseiller lui a alors suggéré de prendre l’hypothèque sur son futur condo. Mais comme cette solution faisait en sorte qu’elle ne pouvait pas verser une mise de fonds équivalant à 20 % de la valeur du condo, Huguette a dû acheter une assurance prêt hypothécaire auprès de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

Autres articles pouvant vous intéresser
Scénarios en vue de la baisse (espérée) des taux
Non classé
Scénarios en vue de la baisse (espérée) des taux
27 janvier 2024

Publié le 24/01/2024 à 14:30 Les Affaires L’immobilier simplifié Malik Yacoubi EXPERT INVITÉ. Entre l’inflation carabinée et la hausse du taux directeur (et donc des taux d’emprunt) qui s’en est suivie, la marge de manœuvre financière de nombreux ménages a été grandement affectée au cours de la dernière année. Tout coûte plus cher, les salaires suivent

Montréal : le prix des maisons de luxe continue de grimper
Non classéNouvelles
Montréal : le prix des maisons de luxe continue de grimper
1 octobre 2020

Malgré la COVID-19, les prix des maisons de luxe ont bondi depuis le début de la pandémie à Montréal, davantage qu’à Toronto et Vancouver, selon une étude de Royal LePage publiée mardi.  En comparant le prix médian du 15 mars au 9 septembre de cette année par rapport à l’an dernier, la firme immobilière a

LES TERRITOIRES SCOLAIRES SUR CENTRIS
Non classé
LES TERRITOIRES SCOLAIRES SUR CENTRIS
6 mars 2019

LES TERRITOIRES SCOLAIRES SUR CENTRIS Le territoire scolaire est souvent un critère important pour les familles qui cherchent une propriété. Il est désormais possible d’obtenir l’information en quelques clics lorsqu’on navigue sur la plateforme Centris. Après avoir rendu disponibles différentes informations liées au style de vie d’un quartier, Centris, qui regroupe les propriétés à vendre

Laissez-nous un commentaire