Vous êtes l’heureux acheteur d’un condo neuf et vous remarquez avec plaisir que vos frais de condo ne sont pas élevés. Attention, ne vous réjouissez pas trop vite car des frais de condo peu élevés signifient souvent de douloureuses surprises lorsque viendra le temps d’effectuer des travaux majeurs.
Les membres du conseil d’administration de votre immeuble pourraient même être forcés de vous demander une cotisation spéciale lorsque surviendra un remplacement urgent (ex. : toiture). Une cotisation que vous pourriez avoir de la difficulté à assumer si cela n’était pas prévu dans votre budget.
Pour éviter cela, il faut payer des frais de condos réalistes, basés sur une évaluation faire par des spécialistes. Car il n’est pas facile pour un acheteur d’évaluer lui-même si les frais de condo qu’il aura à débourser sont suffisants ou le contraire. Le présent texte a pour but d’éclaircir la question et de fournir les informations essentielles à savoir.

 

LIRE LA SUITE ICI…

Autres articles pouvant vous intéresser
Premiers acheteurs: les nouvelles mesures en immobilier prometteuses?
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvelles
Premiers acheteurs: les nouvelles mesures en immobilier prometteuses?
17 avril 2024

Agence QMI Publié le 12 avril 2024 à 14 h 35 Les nouvelles mesures annoncées mercredi par la ministre des Finances Chrystia Freeland en matière d’immobilier devraient aider les premiers acheteurs et relancer le marché de la propriété neuve, selon des experts.  Les premiers acheteurs potentiels qui souhaitent investir dans une propriété neuve pourront désormais emprunter

Les ventes de maisons en hausse à Montréal, tout comme les prix
Achat propriétéImmobilierNouvellesVente propriété
Les ventes de maisons en hausse à Montréal, tout comme les prix
10 avril 2024

Publié le 8 avril La Presse Canadienne Le prix médian pour tous les types de propriétés a augmenté d’une année à l’autre, incluant une hausse de 5,6 % pour le prix d’une maison unifamiliale, qui s’établissait à 565 000 $ le mois dernier. (Montréal) L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) annonce que les ventes de maisons

La folie immobilière s’empare encore des acheteurs
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvellesVente propriété
La folie immobilière s’empare encore des acheteurs
8 avril 2024

Une maison de 441 000$ trouve preneur après une surenchère DAVID DESCÔTEAUX Samedi, 30 mars 2024 00:00 MISE À JOUR Samedi, 30 mars 2024 10:53 Malgré la hausse des taux d’intérêt et la difficulté de payer l’hypothèque pour un nombre croissant de propriétaires, la folie immobilière se poursuit et les vendeurs ont toujours le gros bout

Laissez-nous un commentaire