Secteur immobilier: les hausses s'étendent aux régions

Depuis 2015, les ventes d’unifamiliales ont recommencé à croître après avoir atteint un creux en 2014. Au départ, les gains étaient surtout observés dans le Grand Montréal. Ces augmentations permettaient de soutenir la croissance provinciale, toutefois, le nombre de ventes continuait de diminuer dans plusieurs régions de Québec.

Cette situation a maintenant changé avec des prix et des ventes en hausse dans une majorité de régions du Québec.

Afin d’analyser les variations de ventes et prix, JLR a procédé à des compilations statistiques par division de recensement (DR). Au Québec, une DR représente généralement une municipalité régionale de comté (MRC) ou un territoire équivalent (TE).

SECTEUR IMMOBILIER

Selon les données colligées à partir du Registre foncier du Québec, une hausse des ventes a été constatée dans 75% des 59 DR analysées. Rouyn-Noranda trône au classement des plus fortes augmentations de ventes avec une croissance de 25% par rapport à l’année précédente. Une seule des 5 DR avec la plus grande hausse est située dans la région de Montréal, ce qui montre bien que la progression est présente dans plusieurs secteurs du Québec.

LIRE LA SUITE ICI…

Laissez-nous un commentaire