Les trentenaires de la génération des milléniaux mettent davantage de temps que leurs prédécesseurs de la génération des baby-boomers à devenir propriétaires.

Les données du recensement de Statistique Canada font état d’un écart d’environ cinq points de pourcentage en ce qui a trait au taux de propriété entre les jeunes adultes issus de ces deux générations distinctes.

Ainsi, selon les chiffres dévoilés mercredi par l’agence, 50,2% des milléniaux âgés de 30 ans étaient propriétaires d’un logement en 2016 comparativement à 55,5% des baby-boomers à l’époque où ils avaient même âge, en 1981.

On savait déjà, grâce à une précédente livraison des données du recensement, que les jeunes adultes de 20 à 34 ans étaient de plus en plus nombreux à rester dans le nid familial, moins pressés de former un ménage ou découragés par les prix prohibitifs des lodgements.LIRE LA SUITE ICI…

Autres articles pouvant vous intéresser
Premiers acheteurs: les nouvelles mesures en immobilier prometteuses?
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvelles
Premiers acheteurs: les nouvelles mesures en immobilier prometteuses?
17 avril 2024

Agence QMI Publié le 12 avril 2024 à 14 h 35 Les nouvelles mesures annoncées mercredi par la ministre des Finances Chrystia Freeland en matière d’immobilier devraient aider les premiers acheteurs et relancer le marché de la propriété neuve, selon des experts.  Les premiers acheteurs potentiels qui souhaitent investir dans une propriété neuve pourront désormais emprunter

Les ventes de maisons en hausse à Montréal, tout comme les prix
Achat propriétéImmobilierNouvellesVente propriété
Les ventes de maisons en hausse à Montréal, tout comme les prix
10 avril 2024

Publié le 8 avril La Presse Canadienne Le prix médian pour tous les types de propriétés a augmenté d’une année à l’autre, incluant une hausse de 5,6 % pour le prix d’une maison unifamiliale, qui s’établissait à 565 000 $ le mois dernier. (Montréal) L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) annonce que les ventes de maisons

La folie immobilière s’empare encore des acheteurs
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvellesVente propriété
La folie immobilière s’empare encore des acheteurs
8 avril 2024

Une maison de 441 000$ trouve preneur après une surenchère DAVID DESCÔTEAUX Samedi, 30 mars 2024 00:00 MISE À JOUR Samedi, 30 mars 2024 10:53 Malgré la hausse des taux d’intérêt et la difficulté de payer l’hypothèque pour un nombre croissant de propriétaires, la folie immobilière se poursuit et les vendeurs ont toujours le gros bout

Laissez-nous un commentaire