L'Association canadienne de l'immeuble (ACI) prévoit maintenant que les ventes à l'échelle nationale chuteront de 5,3 % pour passer à 506 900 logements, ce qui représente une baisse de plus de 20 000 transactions par rapport aux prévisions publiées par l'ACI en juin.

Cette baisse est attribuée presque entièrement à la révision à la baisse des prévisions de vente pour l'Ontario. On prévoit maintenant que les ventes pour la Colombie-Britannique et l'Ontario chuteront d'environ 10 % en 2017 par rapport aux niveaux records enregistrés en 2016.

On s'attend en revanche à une hausse des ventes au Québec (+5,4 %) et au Nouveau-Brunswick (+5,7 %). Les ventes devraient augmenter légèrement au Manitoba et en Nouvelle-Écosse, et demeurer relativement stables à l'Île-du-Prince-Édouard.

Le Manitoba et le Québec sont les deux seules provinces où l'on s'attend à de nouveaux records de ventes annuelles pour 2017, alors que les ventes du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard semblent se diriger vers des niveaux presque records.

 

LIRE LA SUITE ICI...

Laissez-nous un commentaire