La banque CIBC a modéré la croissance de son portefeuille d’hypothèques durant son troisième trimestre fiscal. Cela faisait quatre ans que la banque n’avait pas ralenti autant son exposition au marché immobilier canadien.

La banque vient d’annoncer une croissance de 2,5 % de son portefeuille hypothécaire à 208,5 milliards de dollars, comparativement à la même période l’année précédente.

DU PLUS AU MOINS

Ce gain est le plus faible depuis quatre ans. Il est même cinq fois moins élevé que l’année dernière, relève Bloomberg.

La CIBC avait alors atteint un rythme record à près de 12 % de croissance de son portefeuille hypothécaire.

Ce coup de frein signe la fin d’une période de trois ans durant laquelle la CIBC surpassait ses principaux rivaux canadiens. Par exemple, la RBC a connu un rythme de croissance de 5,9 % de son portefeuille d’hypothèques au troisième trimestre fiscal.

Ce ralentissement n’est pas une surprise pour la CIBC, qui l’avait annoncé en mai lors de l’annonce des résultats du trimestre précédent. Au cours de la dernière année, la banque a interrompu le développement de son équipe de conseillers hypothécaires mobiles. Ce service avait fortement contribué à atteindre une croissance à deux chiffres du portefeuille hypothécaire de la banque.

LIRE LA SUITE ICI…

Autres articles pouvant vous intéresser
Premiers acheteurs: les nouvelles mesures en immobilier prometteuses?
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvelles
Premiers acheteurs: les nouvelles mesures en immobilier prometteuses?
17 avril 2024

Agence QMI Publié le 12 avril 2024 à 14 h 35 Les nouvelles mesures annoncées mercredi par la ministre des Finances Chrystia Freeland en matière d’immobilier devraient aider les premiers acheteurs et relancer le marché de la propriété neuve, selon des experts.  Les premiers acheteurs potentiels qui souhaitent investir dans une propriété neuve pourront désormais emprunter

Les ventes de maisons en hausse à Montréal, tout comme les prix
Achat propriétéImmobilierNouvellesVente propriété
Les ventes de maisons en hausse à Montréal, tout comme les prix
10 avril 2024

Publié le 8 avril La Presse Canadienne Le prix médian pour tous les types de propriétés a augmenté d’une année à l’autre, incluant une hausse de 5,6 % pour le prix d’une maison unifamiliale, qui s’établissait à 565 000 $ le mois dernier. (Montréal) L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) annonce que les ventes de maisons

La folie immobilière s’empare encore des acheteurs
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvellesVente propriété
La folie immobilière s’empare encore des acheteurs
8 avril 2024

Une maison de 441 000$ trouve preneur après une surenchère DAVID DESCÔTEAUX Samedi, 30 mars 2024 00:00 MISE À JOUR Samedi, 30 mars 2024 10:53 Malgré la hausse des taux d’intérêt et la difficulté de payer l’hypothèque pour un nombre croissant de propriétaires, la folie immobilière se poursuit et les vendeurs ont toujours le gros bout

Laissez-nous un commentaire