Le 17 octobre dernier, l’autorité réglementaire des banques du Canada annonçait de nouvelles règles concernant les prêts hypothécaires.À compter du 1er janvier 2018, les futurs acheteurs non assurés par la SCHL devront se soumettre à un « stress test » plus exigeant.

Il est notamment question, pour les acheteurs qui versent une mise de fonds égale ou supérieure à 20 % de la maison, de l’obligation à se qualifier au plus élevé des deux taux suivants : soit le taux hypothécaire contracté majoré de deux points de pourcentage, soit le taux de cinq ans fixé par le Banque du Canada.
Concrètement, ce genre de mesure restreint les capacités d’emprunt hypothécaire des Canadiens. Voici donc cinq points à considérer afin d’optimiser votre hypothèque.

Faites le budget de vos dépenses.

LIRE LA SUITE ICI...

Laissez-nous un commentaire