Le 17 octobre dernier, l’autorité réglementaire des banques du Canada annonçait de nouvelles règles concernant les prêts hypothécaires.À compter du 1er janvier 2018, les futurs acheteurs non assurés par la SCHL devront se soumettre à un « stress test » plus exigeant.

Il est notamment question, pour les acheteurs qui versent une mise de fonds égale ou supérieure à 20 % de la maison, de l’obligation à se qualifier au plus élevé des deux taux suivants : soit le taux hypothécaire contracté majoré de deux points de pourcentage, soit le taux de cinq ans fixé par le Banque du Canada.
Concrètement, ce genre de mesure restreint les capacités d’emprunt hypothécaire des Canadiens. Voici donc cinq points à considérer afin d’optimiser votre hypothèque.

Faites le budget de vos dépenses.

LIRE LA SUITE ICI…

Autres articles pouvant vous intéresser
Premiers acheteurs: les nouvelles mesures en immobilier prometteuses?
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvelles
Premiers acheteurs: les nouvelles mesures en immobilier prometteuses?
17 avril 2024

Agence QMI Publié le 12 avril 2024 à 14 h 35 Les nouvelles mesures annoncées mercredi par la ministre des Finances Chrystia Freeland en matière d’immobilier devraient aider les premiers acheteurs et relancer le marché de la propriété neuve, selon des experts.  Les premiers acheteurs potentiels qui souhaitent investir dans une propriété neuve pourront désormais emprunter

La folie immobilière s’empare encore des acheteurs
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvellesVente propriété
La folie immobilière s’empare encore des acheteurs
8 avril 2024

Une maison de 441 000$ trouve preneur après une surenchère DAVID DESCÔTEAUX Samedi, 30 mars 2024 00:00 MISE À JOUR Samedi, 30 mars 2024 10:53 Malgré la hausse des taux d’intérêt et la difficulté de payer l’hypothèque pour un nombre croissant de propriétaires, la folie immobilière se poursuit et les vendeurs ont toujours le gros bout

Les prix du logement vont continuer d’exploser, prévient la SCHL
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvellesVente propriété
Les prix du logement vont continuer d’exploser, prévient la SCHL
8 avril 2024

Le loyer moyen d’un appartement pourrait croître d’encore 27% d’ici trois ans dans la région de Montréal. MARTIN JOLICOEUR Jeudi, 4 avril 2024 14:14 MISE À JOUR Jeudi, 4 avril 2024 14:14 Une éventuelle baisse des taux d’intérêt et une lente reprise de la construction en 2024 ne parviendront pas à faire baisser les prix –

Laissez-nous un commentaire