Non classé

La Régie du logement a publié vendredi son outil de calcul pour les augmentations de loyer en 2015. Pour un logement dont le chauffage à l’électricité est compris dans le loyer, la hausse moyenne estimée par la Régie est de 1 % ; pour un logement chauffé au mazout, de 1,4 %, et au gaz, 1,8 %. Si le chauffage est à la charge du locataire, l’augmentation suggérée par la Régie est de 0,6 %.

En 2014, les augmentations suggérées étaient de 1,1 % pour le chauffage au gaz ou à l’électricité inclus dans le loyer ; pour un logement chauffé au mazout, de 0,6 % ; et pour un logement excluant le chauffage, 0,8 %.

Other articles that may interest you
Scénarios en vue de la baisse (espérée) des taux
Non classé
Scénarios en vue de la baisse (espérée) des taux
2024, january 27

Publié le 24/01/2024 à 14:30 Les Affaires L’immobilier simplifié Malik Yacoubi EXPERT INVITÉ. Entre l’inflation carabinée et la hausse du taux directeur (et donc des taux d’emprunt) qui s’en est suivie, la marge de manœuvre financière de nombreux ménages a été grandement affectée au cours de la dernière année. Tout coûte plus cher, les salaires suivent

Montréal : le prix des maisons de luxe continue de grimper
Non classéNouvelles
Montréal : le prix des maisons de luxe continue de grimper
2020, october 01

Malgré la COVID-19, les prix des maisons de luxe ont bondi depuis le début de la pandémie à Montréal, davantage qu’à Toronto et Vancouver, selon une étude de Royal LePage publiée mardi.  En comparant le prix médian du 15 mars au 9 septembre de cette année par rapport à l’an dernier, la firme immobilière a

Leave a comment