Rien ne semble vouloir ralentir le marché immobilier, en surchauffe depuis le début de 2021, avec des prix qui continuent de grimper, un stock de propriétés à vendre en baisse constante, et des transactions qui se réalisent la plupart du temps en surenchère. Portrait d’ensemble.


YVON LAPRADECOLLABORATION SPÉCIALE LaPresse

LIRE LA SUITE ICI

Laissez-nous un commentaire