Selon le rapport Emerging Trends in Real Estate de la firme PwC qu’a obtenu Les Affaires en primeur, c’est dans le secteur du commerce de détail que s’annoncent les plus fortes mutations en 2016. Le Québec ne sera pas épargné par cette vague déferlante, mais l’attrait de la province pour les investisseurs devrait croître vitesse grand V.

 

«C’est clair que le balancier économique est de retour dans l’Est du pays, affirme Sylvain Cossette, vice-président directeur et chef de l’exploitation chez Cominar. Avec la chute des cours du pétrole et la faiblesse du dollar américain, le secteur industriel ontarien et québécois est favorisé».

Par
Laissez-nous un commentaire