Le réseau d’information économique américain Bloomberg a laissé entendre ce matin que «les Canadiens sont en train d’envahir Manhattan». Rien de moins. Mais si les Canadiens font bonne figure, les Québécois se surpassent.

 

C’est que les principaux investisseurs institutionnels canadiens : Ivanhoé Cambridge (le bras immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec), OMERS et l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, notamment, ont acheté pour plus de 3,85 milliards de dollars américains en immobilier dans le prestigieux arrondissement de New York cette année. C’est près du double du total des investissements effectués en 2014, et plus que les 2 G$ US investit en 2007. Bref, un record absolu pour une année.

 

Autre record défoncé : avec 15,5 G$ US investis au cours de la dernière décennie, les Canadiens ont acheté plus que tout autre pays étranger sur la même période. Une somme qui dépasse largement la Norvège (4,9 G$ US) ou le Qatar (4,5 G$ US), par exemple, selon les données de Real Capital Analytics, une firme de service-conseil en immobilier commercial.

Par

Laissez-nous un commentaire