Les prix moyens des maisons devraient diminuer l'an prochain en Alberta, en Saskatchewan et à Terre-Neuve-et-Labrador, essentiellement en raison de la faiblesse des prix du pétrole, a prédit mardi l'Association canadienne de l'immeuble (ACI).

Selon l'organisme, le prix moyen des résidences en Alberta diminuera de 2,5 % en 2016. En Saskatchewan, il devrait baisser de 1,2 % et à Terre-Neuve-et-Labrador, de 1,0 %.

En revanche, le prix moyen pour l'ensemble du Canada est appelé à augmenter d'environ 1,4 % dans la prochaine année, pour atteindre 448 700 $ - l'Ontario en tête de liste, avec une hausse de 2,9 %.

La croissance du prix moyen en Colombie-Britannique et au Manitoba devrait être d'environ 2,0 %, tandis qu'elle devrait être de 1,5 % en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard. Au Québec et au Nouveau-Brunswick, la progression des prix des maisons devrait être de moins d'un pour cent.

Par
Laissez-nous un commentaire