Fernand Perreault a acheté son condo en 2006 et, 11 mois plus tard, il se retrouvait impliqué dans une histoire d’hypothèques légales visant son unité et celles de ses autres copropriétaires.

Les réclamations des contractants totalisaient des centaines de milliers de dollars, mais M. Perreault s’en est tiré sans frais.

«Sans cette assurance, que mon épouse et moi avons payée 300 $, j’aurais facilement pu engloutir des milliers de dollars», a confié M. Perreault.

Par
Laissez-nous un commentaire