Remis de leurs émotions de la veille - ils n'avaient pas vu venir la décision de la Banque du Canada de baisser son taux directeur de 1,00 % à 0,75 % -, les économistes ont refait leurs devoirs. Deux d'entre eux, François Dupuis, économiste en chef au Mouvement Desjardins, et Stéfane Marion, stratège en chef à la Banque Nationale, avouent qu'ils ne seraient pas surpris de voir le taux directeur chuter à 0,50 % en 2015.

Par
Laissez-nous un commentaire