Je viens de lire une dépêche de La Presse canadienne qui rapporte que le niveau d'endettement des Canadiens atteint un nouveau sommet. Encore. Cette nouvelle ne doit pas être difficile à écrire. On nous a annoncé la même nouvelle le trimestre dernier. Et le précédent. Et celui d'avant... Il n'y a que le chiffre qui change.
Le taux d'endettement des particuliers est maintenant de 163,3 %. Autrement dit, on doit 1,63 dollar sur chaque dollar gagné. Est-ce que ça m'énerve ? Beaucoup moins que certains, comme je l'ai déjà écrit sur mon blogue.
Tant que les prix de l'immobilier resteront au niveau actuel, il ne pourra pas en être autrement. Chaque nouvel acheteur qui entre dans le marché de l'immobilier fait gonfler cette statistique. On peut difficilement acquérir une maison sans une hypothèque importante. Pour renverser la tendance, il faudrait que les locataires n'aspirent plus à devenir propriétaires. Ou que les prix de l'immobilier s'effondrent. Ou les deux. Est-ce une solution ?LIRE LA SUITE ICI...

Laissez-nous un commentaire