Vous auriez préféré qu’ils baissent encore, mais il y a des limites. On ne peut pas tout avoir: une économie pétante de santé ET des taux d’intérêt collés au plancher. C’est un OU l’autre. Et, s’il faut choisir, mieux vaut une économie en forme qui génère des emplois, des investissements et des recettes fiscales.

Vous vous en rappellerez peut-être, la dernière fois que les taux avaient baissé, c’était en 2015, quand les cours du pétrole étaient à leur plus bas. L’Alberta, principal carburant de l’économie canadienne, s’était alors engluée comme un canard dans un bassin de décantation de sables bitumineux. Elle ne s’en est jamais vraiment remise.

Depuis, le taux directeur de la Banque du Canada est resté à 0,5%, un niveau anormalement bas. Mais on s’habitue à tout, tellement qu’on en oublie qu’ils ont déjà été plus élevés et qu’ils peuvent remonter.

http://www.lesaffaires.com/blogues/daniel-germain/bonne-nouvelle-les-taux-hypothecaires-vont-monter/595654

Autres articles pouvant vous intéresser
Renouveler votre hypothèque: taux fixe ou taux variable?
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvelles
Renouveler votre hypothèque: taux fixe ou taux variable?
25 mai 2024

Par Carole Le Hirez 23 mai 2024 Le taux variable vous permet d’économiser quand les taux diminuent. Mais le taux fixe de courte durée est avantageux en période d’incertitude. Alors, lequel choisir ? Comparez vos options en tenant compte de vos besoins et de votre niveau de tolérance au risque. Plusieurs économistes pensent que la Banque

Les locataires sont plus mal pris que les propriétaires
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvelles
Les locataires sont plus mal pris que les propriétaires
13 mai 2024

La hausse rapide des taux d’intérêt a fait craindre le pire pour les détenteurs de prêts hypothécaires. Mais ce sont les ménages sans emprunt hypothécaire qui montrent le plus de signes de détresse financière, révèle le Rapport sur la stabilité financière publié jeudi par la Banque du Canada. Son gouverneur, Tiff Macklem, a répondu à nos questions.Mis

Laissez-nous un commentaire