Les Montréalais et leurs voisins de l'agglomération prendront connaissance du nouveau rôle foncier prochainement. Qui seront les gagnants et les perdants? La Presse donne un aperçu de ce qui attend les propriétaires résidentiels, sur la base d'une analyse d'une firme spécialisée.

Montréal n'est pas Vancouver ni Toronto en ce qui a trait aux hausses de prix des maisons. Le prochain rôle d'évaluation en fera la démonstration hors de tout doute. Les propriétaires de l'agglomération de Montréal doivent s'attendre à une hausse de valeur d'au plus 5 % de leur maison ou condo, selon une analyse de la firme de compilation de données foncières JLR. Ce sera à peine plus pour les plex, les immeubles de deux à cinq logements.

Ça fera contraste avec les exercices antérieurs. Une variation

Par
Laissez-nous un commentaire