En ce début d’année, attardons-nous quelques instants au portrait du marché de l’immobilier résidentiel de 2014 au Québec. Alors qu’on semble être entré en phase de ralentissement, les ventes ont diminué et les prix ont connu des hausses somme toute modestes.


Par

Laissez-nous un commentaire