Le marché immobilier montréalais suscite de plus en plus d'intérêt chez les investisseurs étrangers. Sans grande surprise, ce sont les Américains et les Français qui arrivent en tête des intéressés. Mais ils ne pas sont les seuls. Les Affaires et Métro ont obtenu et analysé la liste détaillée des comptes de taxes foncières de Montréal envoyés à l'étranger. Première observation, plusieurs dizaines de propriétaires montréalais reçoivent leur facture dans des paradis fiscaux.

 

Selon la Ville de Montréal, 1 418 comptes ont été postés à l'étranger en 2015. Plus de la moitié étaient destinés aux États-Unis (770 comptes). La France arrive en deuxième place, avec 261 factures, tandis que les Émirats arabes unis complètent le podium avec 41 comptes. La Ville de Montréal émet annuellement 402 289 comptes de taxes. Explorez les données avec l'outil ci-dessous:

Par
Laissez-nous un commentaire