1. Elles exigent des honoraires à l’avance (et quelques milliers de dollars, dans la plupart des cas). Les courtiers ne le font pas.

Lorsque vient le moment de donner le mandat, le simple fait de signer le contrat avec le courtier ne devrait pas vous coûter un seul sous. Je sais que vous relirez cette petite phrase quelques fois. Mais c’est clair : les courtiers ne demandent pas d’honoraires à l’avance. Ils ne le font que lorsque la transaction est complétée. Ce peut être avantageux pour vous, et ce, pour diverses raisons. J’ai entendu parler de certaines personnes qui ont même dû débourser à l’avance jusqu’à 2 000 $, pour signer le contrat et obtenir un petit espace sur le site Web de la firme; au bout du compte, très souvent, la maison inscrite s’est vendue par le biais d’un courtier.

Par

Laissez-nous un commentaire