Le marché immobilier résidentiel dans la grande région métropolitaine de Montréal est sur les stéroïdes alors qu’une bulle immobilière se gonfle à vue d’œil.

Le prix médian d’une maison unifamiliale a explosé de 21 % en 12 mois, pour atteindre en septembre dernier les 430 000 $, soit 76 000 $ de plus qu’en septembre 2019. Pendant ce temps, le prix médian d’une copropriété grimpait de 10 %, passant de 290 000 $ à 318 000 $ (+28 000 $). Et celui d’un plex (2 à 5 logements) atteignait les 610 000 $, lui aussi en hausse de 10 %, soit 53 500 $.

Ces fortes hausses de prix en seulement 12 mois m’apparaissent injustifiées. C’est financièrement illogique de voir ainsi grimper le prix des propriétés résidentielles alors qu’on traverse depuis le début de l’année la pire crise financière de l’histoire à cause de la guerre menée contre la pandémie de COVID-19.

LIRE LA SUITE ICI

Autres articles pouvant vous intéresser
L’immobilier au cœur de la tempête
Immobilier
L’immobilier au cœur de la tempête
21 février 2023

LE DEVOIR (Article de Gérard Bérubé) Le plein effet de la hausse de 425 points de base en 10 mois du taux cible à un jour de la Banque du Canada doit être ressenti cette année. À l’exception d’un marché du travail n’affichant aucun signe prémonitoire de récession, l’année 2023 commence effectivement sous des menaces de forte tempête. Dans

Les ventes de maisons à Montréal ont diminué de 36% en janvier
Immobilier
Les ventes de maisons à Montréal ont diminué de 36% en janvier
9 février 2023

Publié le 07/02/2023 à 17:58 Les ventes de propriétés résidentielles dans le Grand Montréal ont enregistré le mois dernier une baisse de 36% par rapport à l’an dernier, atteignant ainsi leur plus faible niveau depuis 2009 pour un mois de janvier. Un total de 1791 habitations ont changé de mains le mois dernier dans la

Légère hausse des ventes de maisons et baisse des inscriptions au Canada
Immobilier
Légère hausse des ventes de maisons et baisse des inscriptions au Canada
18 janvier 2023

TVA Nouvelles Agence QMI | Publié le 16 janvier 2023 à 11:20 Les ventes résidentielles ont augmenté de 1,3 % au mois de décembre par rapport au mois de novembre, mais le nombre de nouvelles inscriptions a chuté, selon les statistiques publiées lundi par l’Association canadienne de l’immobilier (ACI). En décembre 2022, les ventes réelles (non désaisonnalisées)

Laissez-nous un commentaire