Pourquoi une mise de fonds de 20% peut ne pas en valoir la peine. C’est ainsi que le chroniqueur de finances personnelles Rob Carrick titrait son texte jeudi dernier. À moins d’être un lecteur régulier du Globe & Mail, vous ne l’avez sans doute pas vu passer.
Parlons-en un peu. À première vue, acheter une maison à l’aide d’une hypothèque moins élevée qui ne nécessite pas de coûteuse assurance de la SCHL, c’est le plan idéal. Et pourtant…
Dans sa chronique, Carrick nous rappelle que les premiers acheteurs ne sont souvent pas récompensés pour avoir accumulé la mise de fonds de 20% nécessaire pour éviter l’assurance hypothécaire. Un tel effort est considérable, particulièrement dans les marchés où les prix de l’immobilier sont au zénith, comme à Vancouver et à Toronto. Et loin derrière, à Montréal.
Cet effort libère l’acheteur de l’obligation d’assurer son prêt auprès de la SCHL (ou Genworth et Canada Guaranty), donc de payer une prime qui se situe entre 2,8% et 4% du prêt hypothécaire. Toutefois, comme les hypothèques assurées sont moins risquées pour les prêteurs que les hypothèques conventionnelles (non assurées), ces dernières sont systématiquement accompagnées d’un taux plus élevé.LIRE LA SUITE ICI…

Autres articles pouvant vous intéresser
(Ottawa) Le Conseil de direction de la Banque du Canada...
Achat propriétéHypothèqueImmobilierNouvelles
(Ottawa) Le Conseil de direction de la Banque du Canada...
23 juin 2024

Publié le 19 juin NOJOUD AL MALLEES La Presse Canadienne Le résumé détaille les discussions entre le gouverneur Tiff Macklem et ses adjoints dans la perspective de l’annonce de politique monétaire du 5 juin, au cours de laquelle la banque centrale a abaissé son taux directeur. «  étaient conscients du risque que les progrès stagnent –

Les dessous de l’immobilier
Achat propriétéHypothèqueNouvelles
Les dessous de l’immobilier
13 juin 2024

Publié le 8 juin 2024 par 98.5 La baisse du taux directeur, est-ce que ça change quelque chose? Les animateurs abordent les stratégies de vente et d’achat de propriétés, les conditions hypothécaires et les options pour les premiers acheteurs. Des auditeurs partagent leurs expériences et préoccupations, tel que l’impact des taux d’intérêt sur la construction

Laissez-nous un commentaire