Hypothèques, cartes de crédit, prêts automobiles ou achat par versements : le niveau d'endettement des Canadiens a continué de grimper au dernier trimestre. Devant cette montagne de dettes, les Montréalais font figure d'exceptions. Leurs créances non hypothécaires ont reculé de 5 % depuis un an, selon une nouvelle étude, alors qu'elles ont augmenté dans toutes les grandes villes du pays.

190 675 $

Avec un marché immobilier de plus en plus vigoureux, Montréal n'échappe pas à la flambée des prix. Ce dynamisme se traduit par une dette hypothécaire moyenne en progression de 2,6 % depuis un an dans la métropole, à 190 675 $, révèle un rapport diffusé hier par la firme de crédit TransUnion Canada. Cette hausse est toutefois deux fois moins élevée qu'ailleurs au Canada, où le solde moyen s'élève à 198 781 $. Les Montréalais restent de bons payeurs, note l'étude, avec un taux moyen de défaillance de 0,49 % sur leurs versements hypothécaires, en baisse de deux points de base. Dans le reste du pays, ce taux se situe à 0,56 %, en recul de quatre points de base.

LIRE LA SUITE ICI...

Laissez-nous un commentaire