La bonne tenue de l’économie québécoise et du marché immobilier s’observe dans la diminution constante des préavis d’exercice depuis plus d’un an.
Selon les actes publiés au Registre foncier du Québec et colligés par JLR, 718 préavis d’exercice ont été comptabilisés en novembre 2017 dans la province, ce qui représente un recul de 5 % par rapport au même mois en 2016. Une augmentation par rapport à la même période l’année précédente a été enregistrée durant un seul mois depuis la mi-2016, ce qui montre bien à quel point la tendance à la baisse est forte.Lire la suite ici...

Laissez-nous un commentaire