Publié le 06 juin 2018 par LAPRESSE.CA

Grand Montréal: les ventes immobilières ont atteint un sommet en mai

Les ventes de maisons de la région montréalaise ont atteint un nouveau sommet en mai, même si leur rythme de croissance a diminué par rapport à l'an dernier, a indiqué mercredi la Chambre immobilière du Grand Montréal.

Au total, 5303 ventes d'habitations ont eu lieu en mai, ce qui représente une hausse de 1% par rapport aux 5243 transactions conclues au cours du même mois l'an dernier, a précisé la chambre immobilière en s'appuyant sur les statistiques provinciales de la société de données immobilières Centris.

Les chiffres de l'an dernier ont été révisés à la suite de l'ajout de la région de Saint-Jean-sur-Richelieu dans les relevés mensuels. Les ventes ont ainsi augmenté de 16% en mai 2017, en incluant la région située au sud-est de Montréal.

Les ventes de copropriétés ont augmenté de 14% en mai par rapport à l'an dernier. Par ailleurs, les ventes de maisons unifamiliales ont reculé de 6% tandis que celles de plex, qui comprennent les immeubles de deux à cinq logements, ont progressé de 4%.

Le prix moyen de toutes les propriétés du Grand Montréal a augmenté de 5% pour atteindre 373 899 $. Sur l'île de Montréal, il a grimpé de 6% à 481 544 $.

Le prix médian des maisons unifamiliales du Grand Montréal était de 325 000 $ le mois dernier, en hausse de 3% d'une année à l'autre, tandis que celui des plex atteignait 520 000 $, soit une augmentation de 9%.

Du côté des copropriétés, le prix médian a augmenté de 6% par rapport à l'an dernier, la moitié de toutes les unités se vendant pour plus de 257 000 $.

Le nombre d'habitations inscrites à la vente a chuté de 16% à 24 501, par rapport à 29 289 il y a un an. Les nouvelles inscriptions à la vente ont diminué de 1% à 6387 par rapport à mai 2017.

Laissez-nous un commentaire