Question de propriété

Faut-il s’inquiéter de l’augmentation des taux ?

La Banque du Canada a procédé à une troisième hausse de son taux directeur récemment. Parfois cette hausse de 0,25 % a entraîné une majoration des taux hypothécaires variables.  Par ailleurs d’autres hausses du taux directeur ne sont pas exclues. Les propriétaires qui ont une hypothèque variable doivent-ils s’inquiéter si les taux continuent à augmenter ?

« On a eu trois hausses successives du taux directeur qui ont un impact sur les taux variables. Toutefois, il ne faut pas oublier que les taux fixes augmentent ou diminuent environ 15 fois durant l’année avec les changements dans les taux obligataires », affirme Denis Doucet, de la firme de courtage Multi-Prêts.

Même si les taux variables font fluctuer les paiements hypothécaires, M. Doucet pense que le type de taux choisi par les emprunteurs doit dépendre plutôt de leur situation personnelle. « Il y a des personnes pour qui une hausse de 15 $ par mois aura un impact sur leur budget. Par contre pour d’autres, ce ne sera pas le cas. »

Le directeur du service Analyse du marché à la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), Paul Cardinal, affirme que le choix entre taux fixe et taux variable dépend de l’aversion au risque de l’emprunteur.

« Les deux choix sont acceptables, dit-il. Par ailleurs, dans un contexte où les taux d’intérêt augmentent, beaucoup de gens se feront conseiller d’opter pour un taux fixe. Du reste on est pas mal sûrs que les taux vont augmenter durant l’année. »

Source : Jeiel Onel Mézil, La Presse

LIRE LA SUITE ICI...

 

Laissez-nous un commentaire